Epson Stylus Pro 4800 + Gutenprint / cartouches compatibles, cartouches rechageables.

Un peu d'aide sur quel matériel choisir, sur quoi acheter, c'est ici

Modérateurs : creator440, Moderateurs

Répondre
Avatar du membre
kameleon1er
membre sénior
membre sénior
Messages : 13
Enregistré le : 29 janv. 2019 15:35:41
Localisation : Paris
Contact :

Epson Stylus Pro 4800 + Gutenprint / cartouches compatibles, cartouches rechageables.

Message par kameleon1er »

Salut à tous,
Ces derniers jours, en poursuivant mes tests dans la réalisation de notre petit atelier sérigraphie DIY encre à l'eau, qui avance : caisson d'insolation, caisson de séchage des cadres, petite table 2 axes pour impression papier…

Je n'arrive plus à sortir un cadre correct. 9a se dépouille mal, ou l'émulsion se détache. L'ho-r-r-eur…

Du coup, je tente de trouver le problème dans tous les sens… J'ai pensé à l'émulsion (foteco 1068 habituelle) qui aurait pu être choquée (journée très chaude, puis mis au frigo peut-être trop froid…).

J'ai donc essayé avec un peu de suncoat 4001 qu'un pote m'a prêté. Mais pareil.

J'ai même ressorti un typon d'il y a quelque mois sorti avec ma 4800 sur transparent bleuté,… pas mieux.

Alors, je me tourne vers l'epson, que j'ai acquis à vil prix sur le bon coin (200 euros) mais qui a ce prix là, n'avait bien entendu pas toutes ces cartouches de pleines, bien au contraire.

Vu le prix des cartouches, je me suis transformé depuis quelques mois en véritable trader de la cartridge pour tenter de remplir au meilleur prix les 8 gosiers assoiffés de la bestiole ; une cartouche de noir mat périmé mais non ouverte sur ebay, un magenta king size d'origine sur le bon coin, un gris clair d'origine mais périmé également ailleurs…

Et là, peut-être la boulette !! 2 autres cartouches (gris clair et jaune), mais cette fois compatibles chez electopapa, donc j'imagine vu le tarif, d'origine chinoise.

Bon, elles fonctionnent, sont reconnues sans bidouillage…

Mais je me demande quand même si le mélange de types d'encres n'auraient pas pu altérer le noir de mes typons.

La cartouche de noir mat, elle, est bien d'origine Epson, même si elle est périmée officiellement.

Je n'ai pas de rip, j'utilse donc pour les sorties, le logiciel qui me semble excellent, à savoir Gutenprint, dont je n'ai pas encore fait le tour, mais que j'utilise avec les premières fonctions qui me semblent simples :
- Qualité best / Super Photo / 2400x1200 dpi / Support > Premium glossy paper. Et je lance en en réglages "gris". Ou quand j'y pense, directement de indesign en bitmap.

Je me demandais si quelqu'un aurait le même type de config pour ces typons ; epson SPro 4800/4880 ou autre avec gutenprint et qui aurait eu ce genre de déboire.

De plus, j'envisage d'investir dans un jeu complet de cartouches rechargeables, le prix, même d'occasion, des cartouches Epson est vraiment prohibitif pour une machine qui a 15 ans au moins.

Merci pour vos lumières.
Contrariness
méta membre
méta membre
Messages : 219
Enregistré le : 29 déc. 2011 20:09:11
Localisation : Région Parisienne (95)
Contact :

Re: Epson Stylus Pro 4800 + Gutenprint / cartouches compatibles, cartouches rechageables.

Message par Contrariness »

Il y a quelques temps je faisais des typons sur du film Agfa avec une Espon 9880, mais j'ai arreté...

L'Epson possede une tete d'impression piezo qui permet d'utiliser des encres pigmentaires mais aussi d'autres type d'encre comme celles pour la sublimation...
Un RIP vous permettra de faire varier la taille de la bulle d'encre qui sera projetée sur le film. Cette fonction n'est pas accessible si vous n'en utilisez pas un, mais est fonction de la configuration du papier depuis le pilote.. Il faut donc chercher le bon type de papier qui donnera la bonne quantité d'encre qui sera projetée.. pas evident !

Quand aux cartouches rechargeables.. c'est bien tentant a causes des prix, mais c'est souvent source de probleme... Pour moi c’est interessant a condition d'en consommer des litres par mois, d'etre fidele a une marque serieuse qui est connue depuis longtemps, et dont les produits sont constant en fabrication.

Pour ne pas avoir trop de probleme d'entretien, il faut que l'hygrometrie de la piece ou se trouve le traceur ne soit pas trop seche, Il faut egalement remplacer la racle de la tete de temps en temps pour eviter les accumulations d'encre seche, et verifier l'etancheite du pad ou repose la tete (c'est ce pad permet la purge au demarage. sans une bonne etancheite, l'aspiration se fait mal et les buses finissent par se boucher)

A noter que l'on m'a rapporté des problemes entre l'encre et l'enduction de l'ecran.. L'impression colle, ou réagis avec l'enduction... Et autre remarque, il n'est pas necessaire que votre impression soit opaque si elle est inactinique..
Avatar du membre
kameleon1er
membre sénior
membre sénior
Messages : 13
Enregistré le : 29 janv. 2019 15:35:41
Localisation : Paris
Contact :

Re: Epson Stylus Pro 4800 + Gutenprint / cartouches compatibles, cartouches rechageables.

Message par kameleon1er »

Bonsoir et merci pour votre réponse.
Oui, j'ai beau retourner les étapes dans ma tête, je me dis que c'est peut-être bien avec l'imprimante qu'il y a un loup.

C'est vrai que mon atelier est hyper lumineux, là où j'ai l'imprimante. Et est-ce que les films n'auraient pas vieillis… Ouah, l'enquête ne fait que commencer.

Ne sachant pas évaluer, combien de sorties A2 ou A3 je vais pouvoir faire avec des cartouches 220 ml, je me dis que c'est une bestiole peut-être un peu trop chère pour un petit atelier au sein d'une association artistique.

J'ai vu plusieurs fois que la Canon Pixma IX 6850 assurait bien la tâche typons bien opaques, je vais peut-être plutôt me diriger vers cette solution plus économique. Maintenant, comme je veux faire de la trame, voir de la quadri sur papier, je ne sais pas si ça sera suffisant pour du lpi fin, et le A3 c'est un peu petit, mais c'est déjà pas mal pour se faire la main.

Autre dinguerie ; j'ai tout de même re-insolé 2 cadres hier soir pour voir ; 1 54 T donc blanc de chez Vevor, et un fait maison mais avec de la toile jaune de chez Buisine 120 fils, enduction 2 côtés avec la suncoast 4001, et là… Sur le blanc, la couleur de la couche est méga-violette après tentative de dépouillage, alors que sur la jaune elle est marron comme si je l'avait enduite avec la Foteco 1068 oO ! Mais de toute façon, la couche n'a pas non plus tenu (trame 40 lpi), des trous partout --°… pfff

Là, dans l'atelier, il fait à peu près 27/28 °C, ça joue peut-être aussi.

Aujourd'hui, j'ai réparé la bande led de mon caisson, je referai un test demain ou après demain et cette fois je vais arrêter de speeder le séchage avec mon mini convecteur soufflant et plutôt préférer le simple ventilateur.

Je vous tiens au courant.

Bonne soirée :-)
Contrariness
méta membre
méta membre
Messages : 219
Enregistré le : 29 déc. 2011 20:09:11
Localisation : Région Parisienne (95)
Contact :

Re: Epson Stylus Pro 4800 + Gutenprint / cartouches compatibles, cartouches rechageables.

Message par Contrariness »

Je n'ai pas fait d'ecran depuis tres longtemps... A l'epoque j'utilisai de la resine YC4001 prevue pour les encres a l'eau.. C'est une resine qui helas ne se conserve pas longtemps..

Lors de la preparation de vos ecrans, evitez les lumieres vives.. L'ideale serait d'avoir un eclairage rouge ou orange au sodium..

Maintenant pour que votre enduction se depouille mal, il y a beacoup de possibilites... par defaut, trop d'insolation et la polymerisation est trop forte rien ne se depouille (ce qui ne semble pas etre le cas pour vous)...
Il y aurait donc une possibilite que votre ecran soit gras et que la resine n’accroche pas. Ou que votre resine soit trop vieille et que l'insolation n'arrive pas a la polymeriser....
Avatar du membre
kameleon1er
membre sénior
membre sénior
Messages : 13
Enregistré le : 29 janv. 2019 15:35:41
Localisation : Paris
Contact :

Re: Epson Stylus Pro 4800 + Gutenprint / cartouches compatibles, cartouches rechageables.

Message par kameleon1er »

@Contrariness
Merci pour la réponse :-)

- pour la lumière, j'ai une ampoule jaune quand je prépare l'enduction et effectivement je ne suis plus très sûr qu'elle soit réellement inactinique. Chez qui je peux en trouver une vraie ? J'en avais commandé une chez https://www.lisoni.com/Lampe-r-lumicre- ... erigraphie mais elle n'éclaire presque rien. Très difficile de faire son montage films dans de telles conditions. Et au prix de la bête, j'ai hésité à confectionner une guirlande complète pour y voir clair.

- pour la 4001, c'est noté. Mais elle n'a été achetée chez Buisine qu'il y a 3 semaines. Et avec ma Foteco 1068, même résultat.

- Dégraissage, je l'ai bien fait avant l'enduction, 1 cadre au savon de marseille, l'autre au liquide vaisselle pour voir.

Comme il me faut procéder par élimination, je vais déjà voir avec la lumière.

To be continued :-)
Contrariness
méta membre
méta membre
Messages : 219
Enregistré le : 29 déc. 2011 20:09:11
Localisation : Région Parisienne (95)
Contact :

Re: Epson Stylus Pro 4800 + Gutenprint / cartouches compatibles, cartouches rechageables.

Message par Contrariness »

Pour la lumiere j'avais un tube fluo 1.2m rouge... ca dervait encore se trouver..

La notice de Sun indique que la duree de conservation de la resine 4001 (une fois melangee) est de 4 a 6 semaine .. au refrigerateur !!
Avatar du membre
kameleon1er
membre sénior
membre sénior
Messages : 13
Enregistré le : 29 janv. 2019 15:35:41
Localisation : Paris
Contact :

Du mieux aujourd'hui :-)

Message par kameleon1er »

Finalement, après avoir réparé (resoudé) la bande led, qui donc n'éclairait plus, et sans rien touché au reste du process, je m'en suis mieux sorti ce soir :-)

J'ai refait un banc test d'insolation avec un typon de mes débuts l'hiver dernier >> décalage du masque toutes les minutes.

Cette fois ça a tenu (cadre 54T) 8) Dépouillage au Karsher (position : bruine), un peu long, mais bon, je tenais à être doux…

Je poste les photos du résultat et de mon caisson d'insolation diy et du résultat.

Caisson : Dimension 60x80cm / 25 cm de profondeur / vitre trempée sans traitement UV of course de 3 mm.
Comme vous pouvez le voir, les leds(12V) sont assez espacées. Je me demande si je ne devrais pas doubler le nombre pour plus de rapidité d'insolation.

Petite précision aussi, il y a 2 types différents de bandeau, car lorsque j'étudiais la fabrication du caisson, il y avait eu une petite rupture de stock sur les plus grosses. Et comme je voulais pas attendre, j'en ai pris un autres avece des caractéristiques à peu près identiques.

J'ai lu la formule aussi pour la profondeur conseillée vis à vis de la taille du cadre à insoler, mais pour le moment, je n'utilise pas toujours les mêmes tailles. Et je ne sais pas si on peux ou comment calculer le "taux" d'iradiation UV provenant de ce genre de sources UV leds.

Je m'étonne, que le seul manque d'une des bandes led puisse à elle seule être à l'origine de mes déboires de ces derniers jours, m'enfin… elle était quand même grosse cette bande…

Merci pour votre aide en tout cas. Demain, réception de ma cartouche epson manquante, gros nettoyage des têtes et re-tentative de sortir un typon propre et re-insolation avec ce dernier.

L'enquête se poursuit…

PS : le néon rouge inactinique, quelqu'un aurait une référence par hasard ?

Merci à tous.
Avatar du membre
kameleon1er
membre sénior
membre sénior
Messages : 13
Enregistré le : 29 janv. 2019 15:35:41
Localisation : Paris
Contact :

Re: Epson Stylus Pro 4800 + Gutenprint / cartouches compatibles, cartouches rechageables.

Message par kameleon1er »

Salut à tous,
# Résolu 8) vu que j'ai échangé sur plusieurs fils connexes à mon problème, et pour ne pas trop répéter, je met la synthèse de ma solution en lien ici : http://seri-suisse.com/forum/viewtopic. ... 208#p42208

Merci et à bientôt pour rentrer dans le dur :evil: repérage, encres, mélange d'encres, taux d'encrage, supports… :D
Répondre