home how-to galerie forum liens faq glossaire tutoriels blog

Communauté francophone de sérigraphie

* Connexion   * M’enregistrer * FAQ    * Rechercher
Nous sommes le 14 Déc 2017 4:16:03

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Bitmpa, lpi, dpi
MessagePosté: 31 Mai 2017 18:27:31 
Hors ligne
méta membre
méta membre

Inscription: 05 Sep 2007 16:01:01
Messages: 102
Localisation: grenoble
Salut,
Je cherche à optimiser les résultats obtenus en bitmap.

J'ai lu différents trucs sur le sujet
viewtopic.php?f=3&t=1276&hilit=bitmap
viewtopic.php?f=3&t=1276&p=6793&hilit=bitmap#p6793
viewtopic.php?f=3&t=5922&hilit=photocopie+600+trame
viewtopic.php?f=3&t=5922&hilit=600+dpi
https://www.youtube.com/watch?v=H4VH4l4Pt4M : définition du dpi, du lpi et rapport entre les deux
viewtopic.php?f=3&t=4011&hilit=600+dpi
http://www.trame-aleatoire.fr/articles/ ... et-lpi-180
http://dit-archives.epfl.ch/FI00/fi-3-0 ... page3.html
http://elisabeth.fays.pagesperso-orange ... /Trame.pdf
http://www.atome451.be/la-notion-de-resolution-bitmap/
viewtopic.php?f=3&t=1823
et j'ai essayé d'appliquer tout ça à la sérigraphie (qui a des contraintes spécifiques)

Bon, j'ai fini par comprendre qu'il y avait deux notions à distinguer, le DPI (nombre de points par pouce) et le LPI (linéature, nombre de lignes de points par pouce dans le cas d'une trame de demi-teinte).

Ma questions est la suivante :
- Quand on passe un document en Bitmap avec l'option "Trame de demi-teinte", il faut prendre un certain LPI (il ressort des messages ci-dessus que c'est quelque part entre 65LPI et 90LPI pour une maille de 90). Mais quel DPI donner au document? 300, 600, 1400? En fonction de quoi choisit-on le DPI?
D'autant qu'ici (http://www.trame-aleatoire.fr/articles/ ... et-lpi-180) on me dit que "L’expérience à montré que l’on obtenait de meilleurs résultats si la résolution d’entrée (DPI) était entre 1,5 voire 2 fois plus grande que la résolution de sortie (LPI). En dessous de 1,5 on constate des pertes et au-dessus de 2 on ne note plus d’améliorations. En imprimerie, on a donc pris la convention du facteur 2 et on l’appelle « le facteur de qualité » ou « facteur d’échantillonnage ». (...) DPI = 2 x LPI". Mais si on fait un doc de 180dpi, le rendu est dégeu. La sérigraphie n'est-elle donc pas concernée par cette règle?

-Quand on passe un document en Bitmap avec l'option "trame de diffusion", quelle valeur de sortie faut-il mettre, pour une maille de 90?
65 ou 90 max? Ca me parait très étonnant, car jusqu'à maintenant je génerais des bitmap diffusion à 300dpi et je en m'en sortais pas trop mal derrière, et que des bitmap diffusion 600dpi donnent encore un meilleur rendu.

- Sachant que dans tout ça les réserves (points blancs dans les aplats noirs) sont (encore) plus compliqués à sortir que les détails (points noirs dans les zones blanches), y a-t-il des exports différents à faire selon les images?

- Question complémentaire :
Comment se fait-il que -bien souvent- dans les cas de photos avec de multiples niveaux de gris, on obtienne de meilleurs résultats en posant la photo sur la vitre de la photocopieuse et en la photocopiant sur un rodoïde, plutôt qu'en appliquant des réglages compliqués dans photoshop? La photocopieuse disposant d'une résolution de 6000*600, elle applique une trame au doc. mais cette trame est-elle une trame linéaire ou diffusion? Et quelle en est la linéature? Je ne trouve nulle part ces informations.

J'espère que mes questions ont un sens.
Merci pour vos réponses.

_________________
--
Atelier Fluo
http://3615fluo.net


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bitmpa, lpi, dpi
MessagePosté: 01 Juin 2017 0:57:32 
Hors ligne
méta membre
méta membre

Inscription: 26 Juin 2008 23:33:16
Messages: 928
Localisation: 3ième virage après Rennes
90LPI pour une maille de 90 c'est très ambitieux, des barrières physiques empêche d'aller aussi haut en finesse.

65 LPI c'est pas évident mais pas insurmontable, il faut de très bon film (D-max) une bonne insoleuse aussi (pas de lampe de chantier), un temps d'expo correct.

DPI en sortie j'utilise toujours 1200 dpi, tu auras une point mieux défini.
Pour un visuel de base à 300 dpi ça fait un ratio de x4 ou résolution d’entrée (DPI) est 4 fois plus grande que la résolution de sortie (LPI)

Tu verras, fais des essais entre 300dpi et 1200 dpi, zoom sur un point, il y a une énorme différence de définition du point entre les 2.

Un point mieux défini c'est toujours mieux pour la sortie en impression.


Si tu a un doc de 180 dpi c'est pas très grave, en sérigraphie, il faut au minimum 200 dpi pour avoir un rendu convenable.
tu choisiras en sorti LPI 4 x la résolution du visuel

La sérigraphie n'est-elle donc pas concernée par cette règle
C'est des valeurs de base, certains les dépassent allègrement, mais ils ont le top (CTS ou Film imagesetter, table expo au top, enduction au top, réglage machine au top, maîtrise technique au top etc...)


En trame diffusion c'est différent, puisque tous les point ont la même taille, et la taille du point est lié à la résolution du visuel.
Il faut faire différent test pour savoir quel point le plus petit tu peux retenir sur ton 90 fils.
Un bon point de départ pour un 90 fils c'est de changer la résolution du visuel à 100 dpi, puis de générer la trame de diffusion (tu utiliseras en sortie la même valeur que les dpi du visuel, soit 100 dans cet exemple)


Pour l'histoire de ta photocopieuse, tu as une trame fine, mais comment comptent tu la sortir sur un cadre, c'est impossible, trop fin, il y a des barrières physiques liés au cadre, la nature du support, les encres etc...
Nous ce que l'on veut en sérigraphie, c'est avoir une trame que l'on peut sortir sur un cadre, donc imprimer sur du tissu ou autre, en ne dépassant pas les barrières physiques.

Je te conseil d'acheter le manuel pour le sérigraphe et imprimeur textile de SEFAR, tu comprendras mieux les barrières physiques dont je parle.

Il y a un point très important, c'est la maîtrise de l'engraissement aussi en appliquant des compensations dans le fichier, si tu veux pas qu'une trame de 50% fasse 80% une fois imprimé...

_________________
www.broceliande-serigraphie.com

BREIZH REPUBLIK, la Bretagne en sérigraphie


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bitmpa, lpi, dpi
MessagePosté: 01 Juin 2017 2:58:04 
Hors ligne
membre confirmé
membre confirmé

Inscription: 18 Aoû 2013 22:50:43
Messages: 45
Localisation: drôme
heu .... :D
t'as une imprimante postcript ? un PPD ? une flasheuse ?

_________________
I
I
I seri B
http://photogravure.eklablog.com


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bitmpa, lpi, dpi
MessagePosté: 01 Juin 2017 11:46:39 
Hors ligne
méta membre
méta membre

Inscription: 05 Sep 2007 16:01:01
Messages: 102
Localisation: grenoble
Salut
Merci pour vos réponses.

Pour ce qui est de l'imprimante, je travaille avec une vulgaire imprimante laser, les typons ne sont donc pas au top.

Pour le rapport LPI/DPi, merci pour les conseils. Je n'avais lu nulle part que le DPI correspondait à la résolution d’entrée, et le LPI à la résolution de sortie, lors de la génération d'un Bitmap. Une question cependant : J'ai un doc Niveau de gris en 300dpi ; Je le passe en Bitmap ; Il me dit "résolution d'entrée 300", et me demande de choisir la résolution de sortie ; je choisis donc 1200, en "trame de demi-teinte" ; Mais une fois passée cette étape, il me demande choisir la linéature. Quelle valeur faut-il mettre? J'ai mis 300, et le fichier à l'air pas dégeu.

L'histoire des compensations est très juste, merci de la remarque. Mais c'est un art délicat pour réussir à sauver les réserves sans graisser les détails.

Pour la question de la photocopieuse utilisée directement pour tramer le document, je comprends bien que c'est théoriquement impossible, mais le fait est que j'obtiens des résultats. Ci-dessous, quelques photos.

Fichier(s) joint(s):
photo4.jpg
photo4.jpg [ 495.48 Kio | Vu 500 fois ]


Fichier(s) joint(s):
photo5.jpg
photo5.jpg [ 455.6 Kio | Vu 500 fois ]


La méthode utilisée est rudimentaire :
- photo en fichier numérique imprimée à la photocopieuse laser ;
- le tirage est ensuite reposé sur la vitre et photocopié sur un acétate de rodoïde (à ce moment l'image s'assombrit pas mal) ;
- le typon est ensuite insolé avec des lampes HPR sur un écran jaune de maille 90.
- Tirage manuel, et voici les résultats.

_________________
--
Atelier Fluo
http://3615fluo.net


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com